AccueilÉtats Généraux de l’Alimentation // ATELIER 14

États Généraux de l’Alimentation // ATELIER 14

L’atelier n°14 des États Généraux de l’Alimentation porte sur la thématique : « Préparer l’avenir : quels investissements, quel accompagnement technique, quelle recherche pour une plus grande performance environnementale, sanitaire, sociale et économique ? »

 

Cet atelier est découpé en 6 réunions :

> Vendredi 15 sept 2017     > Vendredi 29 sept 2017     > Jeudi 19 oct 2017

> Vendredi 10 nov 2017      > Jeudi 23 nov 2017            > Jeudi 29 nov 2017

Les représentants de l'ANIA

  • Antoine Baule, DG Lesaffre, Administrateur ANIA
  • Laurent Dulau, DG Caviar Sturia, Président de l’ARIA Nouvelle

 

Grand témoin :

Jean-Philippe Girard, président de l’ANIA et de la thématique « Solution Alimentation Intelligente ».

Ce qu'en pense l'ANIA

 

> La société change, les IAA doivent changer aussi. Demain il faudra être capable de fournir le bon produit à la bonne personne au bon moment et au bon endroit. Cela implique de pouvoir proposer une production flexible, de connaitre et de personnaliser ses clients. Toute une gamme de technologies nouvelles doit être développée en ce sens.

 

> L’innovation est un levier essentiel de création de valeur, de compétitivité et de la responsabilité des entreprises. Elle permet d’adapter les produits offerts aux besoins du consommateur, en termes de goût, de nutrition, de diversité, de naturalité, de nouveaux modes de production, de gestion des approvisionnements, des commandes ou des relations clients et de favoriser la réputation des produits.

 

> Les aides publiques à l’investissement doivent être soutenues et facilitées, grâce à une fiscalité incitative qui n’entrainent pas une distorsion de concurrence avec nos voisins européens qui nuisent à l’attractivité de la France et à la compétitivité de long terme de la filière alimentaire.

 

> Parmi les axes les plus structurants pour le secteur et qui doivent être soutenus par l’investissement : un pôle d’ambition mondiale sur les ferments et les protéines du futur, les emballages et le froid du futur, le numérique et les nouveaux modes de distribution.

Chiffres clés

> Le taux d’innovation dans l’IAA est l’un des plus élevés dans l’industrie. Sur la période 2010-2012, 61% des entreprises ont innové contre 53 % pour les autres secteur.

 

> L’introduction d’un produit nouveau sur le marché, marqueur d’une réelle capacité créative des entreprises est le fait de 20 % des entreprises de l’IAA vs 16 % pour les autres secteur.

 

> Plus de 3000 innovations « produits » voient le jour par an dans le secteur alimentaire ; c’est près d’un demi-supermarché qui est renouvelé tous les 5 ans (cabinet XTC).

 

> Le numérique est partout et se diffuse inexorablement dans l’ensemble des pans de notre économie. Les entreprises ayant entamé leur transformation numérique ont une croissance 6 fois plus élevée que les autres entreprises

Les documents ressources

Ci-dessous quelques projets développés par l’ANIA et son réseau en lien avec cette thématique :

  • L’ANIA a publié une note « innovation et compétitivité » en juin 2016, pour démontrer que l’innovation est un enjeu de compétitivité réel pour les entreprises agroalimentaires.
  • Les entreprises agroalimentaires s’allient aux autres secteurs industriels pour promouvoir la « Fabrique de l’Avenir », une campagne qui vise à mettre en avant auprès des Français le rôle de l’industrie pour fabriquer l’avenir de notre pays.
  • Colloque sur l’innovation alimentaire : L’ANIA et Bpifrance, ont réuni le 26 avril au HUB Bpifrance plus de 200 experts du secteur agroalimentaire, venus débattre des opportunités, des freins et des outils pour construire l’agroalimentaire de demain.