Les industries françaises innovent pour fabriquer l’avenir

Nos innovations sont les emplois de demain. Alors qu’un nouveau gouvernement vient d’être nommé et que la conjoncture économique montre des signes de reprise, les fédérations industrielles, s’exprimant sous la bannière de La Fabrique de l’Avenir, souhaitent mettre en avant auprès des Français le rôle de l’industrie pour fabriquer l’avenir de notre pays.

Restez informé ! Choisissez votre newsletter


Auteur

Laure Campagne

Laure Campagne

Responsable communication digitale

Laure Campagne est responsable de la communication digitale de l’ANIA. A ce titre, elle assure l’animation et le développement du site internet, des réseaux sociaux et de l’ensemble des plateformes de promotion du secteur agroalimentaire gérées par l’ANIA.

Auparavant, elle était consultante digitale au sein de l’agence kingcom, avec une spécialisation pour les clients vin et alimentaire, et a notamment collaboré pour un des syndicats de l’Alliance 7. Elle a également piloté l’organisation des deux premières éditions de la conférence numérique et alimentaire « Food is Social ».

Tous les articles
Calendrier des événements

75% des dépenses françaises en R&D sont réalisées par l’industrie, soit 25 milliards d’euros investis chaque année. Parmi les 10* entreprises françaises ayant déposé le plus de brevets en 2016, 7 sont des entreprises industrielles. Ce sont les innovations de nos industries qui permettent de construire la société durable de demain : véhicules à faible consommation, énergies renouvelables, nouveaux dispositifs technologiques médicaux, matériaux haute performance, textiles connectés.

 

Pourtant lorsqu’on demande aux Français** de citer spontanément une entreprise ou une marque particulièrement innovante, la première entreprise industrielle arrive loin derrière les GAFA alors même que 1/5 des Français jugent que l’industrie produira la prochaine innovation qui révolutionnera notre quotidien dans les 20 prochaines années d’après une étude récente.

 

Pour défaire ces idées reçues, les fédérations industrielles, unies dans la démarche collective de La Fabrique de l’Avenir, ont décidé de se mobiliser. Elles diffusent aujourd’hui un dossier thématique sur l’innovation dans l’industrie et lancent le premier épisode, dédié à l’innovation, d’une web-série intitulée “Les Rencontres Improbables”.

 

Les “rencontres improbables” sont disponibles dès aujourd’hui sur la chaîne YouTube dédiée et sur le site lafabriquedelavenir.fr. Ce premier épisode, qui a pour ambition d’illustrer l’importance de l’innovation au sein de l’industrie, met en scène la rencontre entre la journaliste Marie Drucker, le Président directeur général de Fermob, Bernard Reybier, et Arthur Renier, un jeune étudiant en école de journalisme, dans les locaux d’un incubateur, spécifiquement dédié à l’innovation ouverte et collaborative.

 

* D’après le palmarès 2016 des déposants de brevets en France réalisé par INPI

** D’après une étude YouGov réalisée auprès d’un échantillon représentatif de la population française sur la période du 9 au 10 mai 2017.

La montée en gamme de l’outil industriel français est au coeur de la démarche collective portée par les fédérations du GFI. La recherche et l’innovation dans l’industrie, alliées aux technologies avancées, au numérique, aux nouvelles pratiques managériales, et en pleine intégration avec les services, permettent la transformation de l’écosystème industriel pour répondre aux nouvelles exigences des clients. Ensemble, nous fabriquons l’Avenir.
Philippe Darmayan, Président du GFI (Groupe des Fédérations Industrielles)

Découvrez le premier épisode des Rencontres Improbables consacré à l’innovation.

A propos de La Fabrique de l’Avenir

Les industries françaises se sont rassemblées sous la bannière commune de La Fabrique de l’Avenir pour porter aux yeux de tous, leaders d’opinion et grand public, la mobilisation optimiste de l’industrie en France.

 

Les Fédérations industrielles mobilisées :

  • A3M – Alliance des Minerais, Minéraux et Métaux
  • L’Ameublement français – Union nationale des industries de l’Ameublement français
  • ANIA – Association Nationale des Industries Alimentaires
  • CCFA – Comité des Constructeurs Français d’Automobiles
  • CLIMO – Comité de liaison des industries de main d’oeuvre
  • COPACEL – Union Française des Industries des Papiers, Cartons et Celluloses
  • FEFIS – Fédération Française des Industries de Santé
  • FIEEC – Fédération des Industries Électriques, Électroniques et de Communication
  • FIEV – Fédération des Industries des Équipements pour Véhicules
  • FIM – Fédération des Industries Mécaniques
  • FIPEC – Fédération des Industries des Peintures, Encres, Colles, couleurs, colles et adhésifs, préservation du bois
  • GIFAS – Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales
  • Plasturgie et Composites – Fédération de la Plasturgie et des Composites
  • SFIC – Syndicat Français de l’Industrie Cimentière
  • UFIP – Union Française des Industries Pétrolières
  • UIC – Union des Industries Chimiques
  • UIMM – Union des Industries et Métiers de la Métallurgie
  • UIT- Union des Industries Textiles