Nos forces, nos freins et nos chiffres clés

 

Les grands défis de l’industrie alimentaire

  • Nourrir 9 milliards de personnes en 2050
  • Soutenir notre compétitivité
  • Préserver les ressources de notre planète
  • Accompagner la transition écologique
  • Protéger nos savoir-faire et notre culture alimentaire

 

Les forces de l’industrie alimentaire

L’industrie alimentaire est résiliente : dans un contexte difficile, elle continue d’innover, d’exporter et surtout de créer des emplois.

 

Les freins de l’industrie alimentaire

Cette résilience est chaque jour un peu plus mise à l’épreuve par la destruction de valeur, la baisse des marges, le poids de la réglementation et de la fiscalité et, en conséquence, par la perte de compétitivité de nos entreprises par rapport à nos concurrents européens et mondiaux.

 

Les chiffres clés de l’industrie alimentaire

L’agroalimentaire constitue le premier secteur industriel français aussi bien en termes de chiffre d’affaires que d’emplois.

 

En 2017, les 17 647 entreprises du secteur ont réalisé un chiffre d’affaires de 180 milliards d’euros et employaient 429 079 personnes réparties sur tout le territoire national.

 

Les industries alimentaires ont permis de créer 4 491 nouveaux emplois en 2017.

 

L’agroalimentaire joue un rôle clé dans l’aménagement et la vitalité du territoire puisqu’il transforme 70% de la production agricole française. Le secteur constitue également un précieux soutien à la balance commerciale du pays puisque cette même année il a généré un excédent commercial de 7,6 milliards d’euros.