Découvrez la Lettre Nutrition n°60 – Novembre 2016

Le service Alimentation & Santé de l’ANIA publie la Lettre Nutrition n°60 de novembre 2016

Restez informé ! Choisissez votre newsletter


Auteur

Cécile Rauzy

Cécile Rauzy

Directrice alimentation & santé

Au sein de l’équipe Alimentation Santé de l’ANIA, Cécile Rauzy a pour mission d’assurer la direction et la coordination du service, de définir les priorités des équipes en matière de nutrition, réglementation, information du consommateur et sécurité sanitaire. Elle est par ailleurs en charge du pilotage des sujets en lien avec la nutrition.

Auparavant, elle a été chargée des relations scientifiques dans l’agence SPRIM spécialisée en communication « nutrition – santé » (1999-2005). Puis elle a dirigée pendant 3 ans le service qualité nutrition de l’Alliance 7, fédération professionnelle membre de l’ANIA regroupant les fabricants d’épicerie sucrée et salée (2005-2008).

Cécile Rauzy est par ailleurs membre du Conseil National de l’Alimentation (CNA), du Conseil National de la Consommation (CNC), du Comité de suivi du Programme National Nutrition Santé (PNNS), du Comité d’orientation thématique « alimentation » de l’ANSES et du Comité d’Orientation Technique de l’OQALI.

Tous les articles

 

AU MENU DE CETTE LETTRE :

Le point sur : La Cohorte Constances confirme les chiffres de prévalence du surpoids et de l’obésité en France

Constances est une cohorte épidémiologique « généraliste » lancée en 2012 constituée d’un échantillon représentatif de 200 000 adultes âgés de 18 à 69 ans à l’inclusion, tirés au sort parmi les assurés du régime général de la sécurité sociale de 17 départements. Ils passeront un examen de santé tous les 5 ans et répondront à un questionnaire tous les ans.

Mieux comprendre : Quelle est la tendance globale ces dernières années en termes d’évolution de la prévalence de l’obésité ?

Entre 2009 et 2012, l’augmentation de la prévalence de l’obésité se poursuit, mais avec une tendance significative à la décélération.

 

Comment se situe la France par rapport aux autres pays ?

Parmi les États membres de l’UE pour lesquels des données sont disponibles, les taux d’obésité les plus bas en 2014 parmi la population âgée de 18 ans ou plus ont été enregistrés en Roumanie (9,4 %) ainsi qu’en Italie (10,7 %), devant les Pays-Bas (13,3 %), la Belgique et la Suède (14,0 % chacune). À l’autre extrémité de l’échelle, l’obésité touche plus d’1 adulte sur 4 à Malte (26,0 %) et environ 1 adulte sur 5 en Lettonie (21,3 %), en Hongrie (21,2 %), en Estonie (20,4 %) et au Royaume-Uni (20,1 %). La France (15,3 %) quant à elle se situe en dessous de la moyenne européenne (15,9 %). La situation par rapport aux autres pays du monde est présentée dans la lettre Nutrition n° 49 de juin 2014.

Quoi de neuf ?

Sommaire

  • Conclusions du projet Européen CLYMBOL sur les allégations santé
  • Dossier de l’INSERM sur le goût
  • Rapport OQALI sur les fromages
  • Conférence FFAS sur les comportements alimentaires des adolescents – 11 octobre 2016 – Paris
  • La politique nutritionnelle : analyse de différentes approches – un dossier du FFAS
  • Rapport « Aliments Santé » de l’Académie des technologies
  • Train saveurs & santé

Initiatives des industries alimentaires

Davigel signe un Accord collectif du Programme National pour l’Alimentation PNA

 

Par cet accord Davigel fixe ses engagements et ceux de ses partenaires jusqu’en 2018 :

 

Le premier engagement porte sur l’amélioration nutritionnelle des produits avec une réduction de 3 % du taux de sucres dans les desserts à marque Davigel et une réduction de 8 % du sel dans ses plats cuisinés avant fin 2018.

 

L’entreprise travaille également sur la qualité et la quantité de matière grasse contenue dans l’ensemble de ses produits et s’engage à favoriser l’accessibilité des produits Bleu-Blanc-Coeur à la restauration collective.

 

Davigel s’engage par ailleurs à améliorer la durabilité des modes de production, de transformation et de distribution en :
– Poursuivant les formations Nutrition auprès de l’ensemble de ses salariés ;
– Accompagnant ses clients dans leur démarche d’amélioration de l’équilibre alimentaire;
– Protégeant les ressources naturelles ;
– Diminuant la consommation énergétique de ses véhicules de livraison
– Sensibilisant ses salariés pour tendre vers le zéro accident.

http: / /agriculture.gouv. f r/ s i tes/minagr i /files/160706_cp_accord_collectif_pna_davigel.pdf