l'innovation dans l'agroalimentaire

FAQ Recherche

Qu’est ce qu’un brevet ?

Le brevet protège une innovation technique, c’est-à-dire un produit ou un procédé qui apporte une solution technique à un problème technique donné. Attention : vous ne pouvez pas protéger une idée par un brevet ! Seuls les moyens techniques mis en oeuvre pour la concrétiser le seront.
Pour en savoir plus et trouver les réponses à vos questions, cliquez ici

Qu’est ce qu’une enveloppe Soleau ?

L’enveloppe Soleau est un produit de l’INPI qui, sans être un titre de propriété industrielle, vous permet de dater de façon certaine la création de votre œuvre et vous identifier comme auteur.

Qu’est ce qu’une plateforme technologique ?

1/ Contexte de création

Pour que l’industrie européenne reste concurrentielle, les investissements dans la recherche doivent être accrus, la coordination renforcée à travers l’Europe et le contenu technologique de l’activité industrielle densifié. C’est pourquoi, depuis 2003, la Commission européenne encourage le développement de plateformes technologiques, spécifiques à une activité donnée, réunissant toutes les parties prenantes, industrie en tête.

2/ Rôle

Leur rôle est de définir des priorités, des calendriers et des plans d’action dans un certain nombre de domaines stratégiques pour lesquels les objectifs de croissance, de compétitivité et de développement durable dépendent d’avancées scientifiques et technologiques majeures à moyen et long terme. Leur défi principal est d’aligner les priorités de la recherche européenne sur les besoins de l’industrie.
Les plateformes technologiques y répondent par :

  • Une vision commune aux différentes parties prenantes (industriels, chercheurs, financeurs public ou privés, politiques…) ;
  • Un impact positif sur un large éventail de politiques ;
  • Un rassemblement des efforts en recherche et développement ;
  • La mobilisation de moyens financiers d’origine publique et privée.

3/ Développement

Leur développement se fait généralement en trois étapes :

    • Elaboration d’un document définissant ce qui est d’importance stratégique pour l’activité en question, et développant une « vision » du secteur à long terme, technologique et économique, voire sociologique.
    • Définition d’un agenda stratégique de recherche, document-clef des plateformes, qui expose les priorités scientifiques et technologiques à moyen et long terme. Les plateformes commencent à ce stade à définir une stratégie de déploiement anticipant les éléments-clefs nécessaires pour réaliser l’agenda (mécanismes associant investissements publics et privés, formation, communication, synergie entre plateformes, etc.).
    • Mise en œuvre de l’agenda avec le soutien des programmes communautaires appropriés (Programme Cadre de Recherche et Développement et autres financements communautaires), programmes de recherche nationaux, financements privés.

A quel moment puis-je avoir un crédit ?

Tout dépend du stade de l’innovation. Tant qu’il n’y a pas de perspective de chiffre d’affaires et de résultat bénéficiaire, il ne peut pas être envisagé de recourir au crédit. Dès que cette perspective existe, un crédit bancaire devient possible ; dans ce cas, OSEO (www.oseo.fr) peut apporter sa garantie jusqu’à 70%.

Puis-je avoir recours à plusieurs types d’aides en même temps ?

Aucune aide ne finance un projet à 100%. Il faut toujours un autofinancement ou des apports qui doivent être préalables ou simultanés. Par exemple, avec l’avance à taux zéro, vous pouvez envisager un Prêt Participatif d’Amorçage (voir www.oseo.fr), pour boucler votre programme, tout en négociant une levée de capitaux auprès d’un Fonds d’amorçage.

Comment financer ma trésorerie au démarrage ?

Tout projet doit faire l’objet d’un apport en fonds propres. Une partie de la trésorerie nécessaire peut être trouvée par le Prêt à la Création d’Entreprise (PCE) et le Contrat de Développement Innovation (OSEO)

Comment préserver la confidentialité de mon projet ?

Dans le cadre de la recherche de partenaire(s) industriel(s), nous vous conseillons, avant tout contact et toute négociation, de proposer à votre interlocuteur un « Accord de confidentialité ». Cet accord, équilibré pour les deux parties, protègera les acquis et le savoir-faire de chacun. Vous trouverez de nombreux renseignements sur le site de l’INPI et dans la rubrique Organiser son projet – réalisation de l’espace entreprise.

Quels sont les outils de l’innovation ?

De nombreux outils sont employés à l’occasion d’une démarche d’innovation.

  • conduite ou gestion de projet : il est préférable de planifier les tâches pour éviter les surprises, tenir les délais et mieux apprécier l’avancée du projet. Cet outil permet aussi de fédérer des personnes aux compétences différentes autour du chef de projet (si possible une personne différente du chef d’entreprise) et de former une équipe.
  • marketing de l’innovation : Cet outil est employé durant toutes les phases : recherche d’idées, développement, jusqu’à la mise sur le marché. Il intervient dans l’analyse de l’environnement (technologique, concurrentiel, économique…), et plus tard dans la fonction achat et durant l’élaboration du business plan.
  • protection, propriété intellectuelle : selon ce que vous avez à protéger, il existe plusieurs sortes de documents: le brevet (pour une invention), la marque, ou encore les dessins et modèles (pour une forme). Le dépôt permet de garder l’exclusivité de l’exploitation de votre création.
  • gestion de l’information ou veille : outil qui permet d’innover durablement, de ne pas être hors course par rapport à ces concurrents, aux technologies actuelles et aux tendances du marché…
  • créativité : moyen de trouver des idées nouvelles – sources d’innovation.

Quels sont les facteurs clés de succès d’un projet innovant ?

  • La solidité de l’entreprise qui va mener le projet : bonne maîtrise des enjeux du projet par rapport à l’entreprise et son développement, solidité financière (connaissance des aides aux projets innovants), disponibilité du personnel et de la production.
  • La viabilité du projet : maîtrise de la gestion de projet, organisation de l’entreprise en conséquence, concurrence, et tout l’environnement du produit (fournisseurs, client, partenariats technologiques, financiers, etc.)
  • Connaître les règles de protection de l’innovation (Propriété Industrielle, place du client, démarche d’intégration du client dans l’innovation (analyse fonctionnelle)
  • Compétences technologiques de l’équipe qui mènera le projet (nouvelle technologie)
  • Compétences propres aux projets de création de produit nouveau (créativité, analyse fonctionnelle, analyse de la valeur, design, ergonomie, etc.)
  • Avoir une très bonne connaissance de son marché.

Qu’est ce qu’innover ?

L’innovation est la mise en œuvre d’un procédé ou d’un produit nouveau (biens ou services) en vue de conquérir un marché ou d’améliorer le fonctionnement d’une organisation. Innover, c’est introduire un changement qu’il soit majeur ou mineur dans :

  • Un produit ou service : ce type d’innovation va de la création complète d’un nouveau produit ou service, jusqu’à son amélioration, même minime. Exemple : Substitution d’une matière première par une autre (remplacement de fibres naturelles par des fibres synthétiques).
  • Un procédé : l’innovation de procédé n’est pas visible par le client mais permet généralement d’augmenter les performances de l’entreprise. Exemples : Adoption de méthodes de production ou de transformation technologiquement nouvelles ou améliorées (changement de technologie de séchage) ; changement d’un ou des éléments du parc machine.
  • Une organisation : l’innovation organisationnelle introduit une modification dans un système. Exemple : Changement dans l’agencement d’un atelier de production (optimisation de l’espace).
  • Le marketing : mise en œuvre de concepts ou de méthodes de ventes nouvelles ou modifiées significativement afin de faciliter l’accès des produits au marché.
    Exemple : Changement de design ou de packaging

Comment puis-je rejoindre un consortium ?

Si vous recherchez des partenaires pour participer à la recherche financée par l’UE, vous pouvez présenter vos compétences sur le site CORDIS Partenaires. Le service Partenaires de CORDIS est un outil en ligne gratuit conçu pour aider les organisations à trouver des partenaires adéquats pour des projets de collaboration financés par l’UE et/ou privés. Même si vous ne souhaitez pas participer à un projet financé par l’UE, vous pouvez tout de même utiliser le service pour trouver un partenaire en vue d’une collaboration privée, telle qu’un accord commercial ou une co-entreprise.

S’ABONNER A NOTRE NEWSLETTER

Choisissez votre mode de diffusion

Newsletter hebdomadaire générale *

Newsletter Hebdomadaire

OU

Alerte quotidienne par catégorie **

Toutes les catégories

Alimentation et santé

Économie et Compétitivité

Développement Durable

Recherche et Innovation

Affaires sociales

Vie de l'agro

* Pour recevoir chaque lundi toutes les actualités de la semaine précédente

** Pour être alerté le jour même de la publication des actualités de la thématique qui vous intéresse 

Vos informations

Nom *

Prénom *

Civilité

M

Mme

Téléphone

Fax

Fonction *

Société *

Mail *

Adresse

CP

Ville

Pays

* champs obligatoires