Prix EY de l’agroalimentaire 2020

La Laiterie Saint-Denis de l’Hôtel, Isigny Sainte-Mère, Orangina Suntory France, Saint-Jean et Hénaff reçoivent respectivement le Grand Prix, le Prix de la Performance remarquable, le Prix de l’engagement sociétal, le Prix de l’Avenir et le Coup de Cœur du jury.

Restez informé ! Choisissez votre newsletter


Auteur

ANIA

ANIA

Redacteur

Ceci est notre biographie

Tous les articles

Les trophées de la 4ème édition du prix EY de l’Agroalimentaire 2020, en partenariat avec l’Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA), ont été décernés mercredi 29 janvier 2020, lors de la soirée des vœux de l’ANIA.

 

Le Prix EY de l’Agroalimentaire récompense des entreprises agroalimentaires ancrées dans les territoires s’étant illustrées dans leur secteur d’activité par leur performance et dynamisme en matière d’emploi, d’innovation, d’export, d’engagements sociétaux et environnementaux.

 

Cette année 5 prix ont été attribués :

 

  • le Grand Prix, mettant à l’honneur une PME ou une ETI au parcours exceptionnel et à la performance remarquable.
  • le Prix de la Performance Remarquable visant à récompenser une entreprise de grande taille pour son parcours couronné de succès et sa position de leader de longue date dans sa catégorie de produits.
  • le Prix de l’Avenir, récompensant une entreprise en croissance rapide et dont les savoir-faire ou les perspectives la placent parmi les valeurs montantes du secteur,
  • le Prix de l’Engagement Sociétal, soulignant un engagement fort en matière sociétale et environnementale.

 

Pour cette édition, le jury a, par ailleurs, décidé de décerner un prix Coup de cœur, pour mettre en avant une entreprise qui a relevé, cette année, de nombreux défis au regard des nouvelles attentes des consommateurs.

 

Après délibération, le jury présidé par : Richard Girardot (Président de l’ANIA), et composé d’Antoine Baule (Directeur Général du groupe Lesaffre), Perrine Bismuth (Fondatrice de FrenchFood Capital), Olivier Clanchin (Président de Triballat Noyal), Anne-Claire Durand (Chef de projet Agroalimentaire au sein d’AG2R), Jérôme Foucault (Co-fondateur Cofigeo), Hubert François (Président du groupe Salins) et Isabelle Heumann (Directrice Générale de Paul Heumann SA), a distingué les entreprises suivantes:

 

Palmarès page suivante :

Grand Prix : Laiterie Saint-Denis de l’Hôtel (LSDH)

 

 

Laiterie Saint-Denis de l’Hôtel (LSDH) est le leader français de l’élaboration et du conditionnement de jus de fruits, boissons végétales, lait de consommation, et de salades. Avec 200 nouvelles références par an (recettes et packaging), LSDH investit fortement en R&D, dans l’outil de production, et en capacité logistique. LSDH est aussi très engagé en RSE et auprès des filières amont, avec près de 100% du lait conditionné provenant de filières responsables, et en étant partie prenante à la démarche « C’est Qui le Patron ? ».

Prix de la Performance Remarquable : Isigny Ste-Mère

 

Isigny Ste-Mère est une marque reconnue de beurre, crèmes, fromages, de lait de consommation et de caramels. La poudre de lait infantile constitue les 2/3 de son activité, permettant d’alimenter quotidiennement 2,5 millions de bébés dans le monde. Isigny Ste-Mère a payé à ses 628 producteurs, le prix du lait le plus élevé de France en 2018.

Prix de l’Engagement Sociétal : Orangina Suntory France

 

Orangina Suntory France (OSF) est le leader français des boissons aux fruits. Avec ses marques iconiques (Orangina, Schweppes, Oasis, Pulco, May Tea…), OSF investit fortement en R&D en faveur d’une production la plus naturelle et éco-responsable possible. Ainsi, OSF a réalisé des évolutions significatives, comme par exemple la réduction de l’empreinte carbone de sa production, la réduction du sucre sans remplacement par des édulcorants, des packagings devenus 100% recyclables.

Prix de l’Avenir : Saint Jean

 

Saint-Jean est le leader français des ravioles et n°3 du secteur des pâtes fraîches. Saint-Jean surfe sur l’image d’un producteur Made-in-France, perpétuant un savoir-faire ancestral autour de 2 spécialités dauphinoises, que sont la raviole et la quenelle. Fort de son engagement environnemental, l’accent est mis sur la qualité, le Bio et un approvisionnement local. D’ici 2025, Saint-Jean s’engage à utiliser exclusivement des œufs issus de poules élevées en plein air.

Coup de Coeur : Hénaff

 

Hénaff est le leader français des terrines en conserves. Marque iconique connue de 52% des français, la politique RSE d’Hénaff a été récompensée en 2016 par le trophée « Engagement RSE, catégorie PME » des prix « LSA de la diversité et de la RSE ». Exemple parmi d’autres, en termes de traçabilité, le nom de l’éleveur porcin figure sur le packaging de chaque produit frais et saucisson Hénaff.