AccueilÉtats Généraux de l’Alimentation // ATELIER 4

États Généraux de l’Alimentation // ATELIER 4

L’atelier n°4 des États Généraux de l’Alimentation porte sur la thématique : « Conquérir de nouvelles parts de marchés sur les marchés européens et internationaux »

 

Cet atelier est découpé en 2 réunions :

> Vendredi 1er septembre 2017     > Jeudi 7 septembre 2017

> Jeudi 14 septembre 2017            > Mercredi 27 septembre 2017

Les représentants de l'ANIA

  • Laurent Scheer, Directeur des affaires publiques de Pernod-Ricard, administrateur ANIA
  • Christophe Malvezin, Directeur des relations extérieures du Groupe Soufflet
  • Jean Torchia, Directeur International de Carambar & Co

Ce qu'en pense l'ANIA

 

> Les produits français bénéficient d’une très bonne image à l’international. Un potentiel à l’export qui reste à exploiter pleinement.

 

> Aujourd’hui, les deux tiers des exportations sont réalisées par des entreprises de plus de 250 salariés. Les marges de progrès des PME-TPE qui constituent 98% du tissu agroalimentaire français sont immenses.

 

> 70% des exportations agroalimentaires françaises sont à destination de l’Union Européenne, parmi laquelle les trois premiers clients sont la Belgique (5,4 Mds€), l’Italie (5,2 Mds€) et le Royaume-Uni (4,9 Mds€).

 

> Au regard de l’évolution de la consommation des produits alimentaires sur le marché français, l’export apparaît comme un levier de croissance incontournable pour développer l’activité agroalimentaire.

 

> L’export, source de création de valeur sur le territoire national : les 4 secteurs qui pèsent le plus dans le chiffre d’affaires à l’export des IAA (qui est de 36 Md€ pour rappel) ont un impact fondamental sur la valeur ajoutée et l’investissement dans l’industrie alimentaire ainsi que sur les créations d’emplois sur le territoire.

 

> Notre ambition : Vers un guichet unique pour l’international afin d’enclencher un mouvement général d’ouverture vers les marchés extérieurs notamment pour les PME

 

> Top 5 des exportations de produits agroalimentaires (source douanes, données 2016)

  1. Boissons
  2. Produits alimentaires divers
  3. Produits laitiers et glaces
  4. Viandes et produits à base de viande
  5. Produits du travail du grain

Les documents ressources

Ci-dessous quelques projets développés par l’ANIA et son réseau en lien avec cette thématique :

  • A l’occasion du SIAL 2016, l’ANIA a mis en lumière les bonnes pratiques concrètes des entreprises agroalimentaires françaises à l’export dans un guide des réussites françaises à l’international
  • Le bilan de la consultation citoyenne sur l’alimentation : Entre novembre 2015 et mars 2016, l’ANIA a récolté l’avis de plus de 8 800 consommateurs sur leurs attentes, leurs satisfactions, leurs craintes ou leurs critiques. Sur la base des attentes recueillies, l’ANIA a élaboré un Nouveau Pacte Alimentaire entre ceux qui produisent l’alimentation et ceux qui la consomment.
  • L’ANIA et 11 entreprises de son conseil d’administration a mis en place une charte de portage à l’international afin de pouvoir aider les PME et ETIE à avoir un premier contact et échanges lors de projets à l’international.