L’ANIA félicite Didier Guillaume au poste de nouveau ministre de l’agriculture

 

L’ANIA félicite Didier Guillaume au poste de nouveau ministre de l’agriculture et de l’alimentation, et salue le travail de Stéphane Travert.

Restez informé ! Choisissez votre newsletter


Auteur

ANIA

ANIA

Redacteur

Ceci est notre biographie

Tous les articles

Le secteur alimentaire français fait aujourd’hui face à de nombreux enjeux. Si les entreprises de l’alimentation sont engagées à répondre aux nouvelles demandes des consommateurs, elles sont aujourd’hui fragilisées et peinent à maintenir leur croissance et leur compétitivité.

 

 

Dans ce contexte, l’ANIA se tient prête à travailler de manière constructive avec le nouveau ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Didier Guillaume, et son équipe dans l’intérêt du premier secteur industriel français.

Nous serons ravis de l’accueillir à l’occasion du premier salon alimentaire mondial (SIAL) qui commence ce dimanche pour lui présenter la richesse et la modernité de nos produits et le dynamisme de nos entreprises notamment à l’export.
Richard Girardot, président de l'ANIA

L’ANIA tient également à saluer le travail effectué avec Stéphane Travert et son équipe. Ils ont porté les Etats Généraux de l’Alimentation, puis la Loi alimentation qui doit enfin permettre de recréer de la valeur pour toute la filière. Ce dialogue doit se poursuivre avec le nouveau ministre Didier Guillaume et son équipe.

 

Surtout, il s’agit de s’assurer que cette loi, maintenant qu’elle a été votée, soit effective et donc contrôlée, et que les abus éventuels soient lourdement sanctionnés. La loi du plus fort ne doit plus être la règle, il en va de la survie de tous les maillons de la filière et de l’intérêt des consommateurs.