Une formation en réalité virtuelle pour l’agroalimentaire

 

Mardi 27 mars 2018, lors d’une conférence de presse, Agro-Sphères et Opcalim présentaient «AgroVirtuose»,  la première formation en réalité virtuelle pour la filière agro-alimentaire.

Restez informé ! Choisissez votre newsletter


Auteur

Vanessa Quéré

Vanessa Quéré

Directeur Export & Régions

Au sein du département économie et compétitivité, Vanessa Quéré suit les questions internationales et économiques. Interlocuteur privilégié des pouvoirs publics et partenaires extérieurs sur ces sujets, elle veille à la prise en compte des besoins des entreprises agroalimentaires.

Evoluant à l’ANIA depuis 2008, elle a d’abord mis en place une cartographie des dispositifs d’appui à l’innovation dans l’agroalimentaire, avant d’intégrer et d’accompagner le développement du service Economie et compétitivité de l’ANIA.

Tous les articles

Une démarche collaborative pour construire la formation de demain

 

Agro-Sphères et la Direction Territoriale Nord OPCALIM animent depuis 2017 un groupe de dirigeants et responsables RH d’entreprises agroalimentaires des Hauts-de-France sur le thème des nouveaux outils pour la formation et l’impact du numérique.

 

Avec l’appui de la Direction de l’Innovation d’Opcalim, un collectif de 9 entreprises s’est fédéré pour rentrer dans une démarche pragmatique. Son objectif est de répondre aux besoins concrets de formation attractive et d’employabilité. Très vite, la technologie retenue est la réalité virtuelle pour immerger les salariés dans des situations proches du réel.

 

Le projet AgroVirtuose est ainsi né dans le but de développer la première plateforme de formation en réalité virtuelle pour la filière alimentaire.

 

 

Immerger les salariés dans une usine virtuelle

 

La technologie de la réalité virtuelle permet de reconstituer l’intégralité d’une usine, depuis le poste de garde jusqu’aux bureaux, en passant, bien sûr, par les ateliers de production, le parking, et tous les cheminements liés.

 

Deux premiers modules ont été développés sur des sujets stratégiques tels que la «sécurité alimentaire et les bonnes pratiques d’hygiène», ou encore la «sécurité des personnes et l’ergonomie».

 

Quels sont les bons gestes à avoir avant de prendre son poste, comment réagir en cas d’incendie ou d’accident, quels sont les équipements de sécurité… ? sont autant de points qui seront abordés dans cette formation.

 

Le stagiaire évolue virtuellement, et se retrouve confronté à une quasi-infinité de situations, au cours desquelles il apprend les gestes et attitudes indispensables au bon fonctionnement de l’unité de production tout en respectant les normes. On peut également procéder à des évaluations en situations à risque, sans pour autant mettre en danger le stagiaire ou la production.

 

Ce projet co-construit avec les entreprises est financé en partie par la Charte IAA, l’Opcalim et les entreprises. La création de la formation est assurée par PME Université et EVAVEO, elle devrait voir le jour dès l’été 2018.

AgroVirtuose, premier outil de formation en réalité virtuelle pour l'agroalimentaire