[Tendance] Interview Maxime Baptistan (Protifly)

Le service recherche et innovation de l’ANIA a interviewé Maxime Baptistan, fondateur de Protifly.  En s’inscrivant dans une démarche circulaire, Protifly valorise des coproduits organiques en farine protéique, huile et engrais pour l’alimentation animale et la fertilisation des sols.

Restez informé ! Choisissez votre newsletter


Auteur

Françoise Gorga

Françoise Gorga

Directeur recherche & innovation

Au sein de l’équipe Alimentation-Santé, Françoise Gorga a pour mission la coordination des actions ANIA visant à promouvoir la R&I dans le secteur agroalimentaire : plan industriel agroalimentaire, comité stratégique de la filière alimentaire, plateforme Food For Life France, projets collaboratifs de R&I…

Auparavant, elle a occupé pendant 4 ans un poste de règlementaire sur le thème qualité/sécurité des aliments, toujours au sein de l’ANIA.

Françoise Gorga assure la coprésidence du GT « Alimentation du Futur » du Fonds français pour l’Alimentation et la Santé et la GT « Innovation et Performance industrielle » du GFI.

Tous les articles

Comment est né Protifly ?

Protifly est né suite à une mission que j’ai effectuée en Colombie pour la FAO dans le cadre de mon double diplôme Toulouse Business School / Universidad de los Andes.

Vous collectez des biodéchets des IAA. Comment s’organise la collecte ? Comment une entreprise peut vous fournir ses biodéchets ?

Nous collectons principalement des résidus de production agro-alimentaires. Aujourd’hui implantés dans les Landes, nous proposons notre solution aux acteur IAA locaux. Notre démarche en circuit court nous permet de faciliter la collecte, le tout en collaboration avec nos partenaires-fournisseurs. Toute entreprise désirant valoriser au mieux leurs biodéchets peut nous contacter pour construire un projet commun.

Quels freins à votre activité avez-vous rencontrés ? Et comment les surmontez-vous ?

Au début, ce fut difficile de mobiliser les moyens matériels et financiers nécessaires pour la réalisation de notre activité. De plus, l’élevage d’insectes est une activité nouvelle et il nous a donc vraiment fallu pratiquer cette activité particulière pour acquérir notre savoir-faire.

Quels sont les principaux débouchés pour vos produits aujourd’hui ? Où vous voyez vous dans 10 ans ?

Nos produits principaux sont des ingrédients à destination de la production d’aliments piscicoles et petfood. Nous produisons également un amendement organique utilisable en agriculture biologique.
Nous souhaitons développer nos solutions sur l’ensemble du territoire national et européen tout en complétant notre gamme de produits pour répondre aux défis de la transition vers l’agriculture biologique et la protection de l’environnement par la sécurité alimentaire.
Pour plus d’informations :
Maxime Baptistan
ProtiFly.com