AccueilÉconomie – ExportRéaction ANIA suite à l’annonce de la composition du gouvernement ce jour
ania

Réaction ANIA suite à l’annonce de la composition du gouvernement ce jour

Réaction ANIA suite à l’annonce de la composition du gouvernement ce jour

Restez informé ! Choisissez votre newsletter


Auteur

Jean-Philippe Girard

Jean-Philippe Girard

Président de l'ANIA

Depuis son élection au siège de Président de l’ANIA en 2013, Jean-Philippe Girard s’attache à restaurer la confiance des consommateurs dans l’alimentaire et à recréer du lien entre les PME, les grands groupes et les régions.

Président Directeur Général d’Eurogerm qu’il a fondé en 1989, il dirige aujourd’hui plus de 200 personnes impliquées dans la recherche, le développement et la commercialisation d’ingrédients destinés aux industriels de la meunerie et de la boulangerie. Jean-Philippe Girard assure également la fonction d’administrateur de l’ANIA depuis 2002.

Tous les articles
Calendrier des événements
« juillet 2017 » loading...
L M M J V S D
26
27
28
29
30
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
1
2
3
4
5
6

 

L’ANIA adresse à tous les membres du gouvernement d’Edouard PHILIPPE sous l’autorité du Président de la République Emmanuel MACRON, ses vœux de succès pour une France dynamique dans une Europe forte. Les enjeux alimentaires, économiques, sociaux et environnementaux autour du secteur agroalimentaire sont nombreux et stratégiques pour notre pays. L’ANIA rappelle à cet égard que l’industrie alimentaire, composée de grands groupes internationaux, d’entreprises de taille intermédiaire et de 98% de TPE-PME, toutes au service quotidien des consommateurs-citoyens, constitue une force collective pour la France, ses territoires, son économie et ses emplois.

 

Suite à l’annonce de la composition du gouvernement Philippe, l’ANIA partagera avec les nouveaux ministres son appel à un Nouveau Pacte Alimentaire rapprochant ceux qui produisent l’alimentation et ceux qui la consomment. L’ANIA présentera également ses propositions concrètes visant à :

  1. recréer de la valeur dans la filière en assurant des relations apaisées entre tous les acteurs
  2. recréer de la confiance avec les entreprises agroalimentaires
  3. redonner des marges de manœuvre économiques et relancer les exportation

 

La grande ambition de l’industrie alimentaire de France est de redonner de la valeur à l’alimentation. Cette ambition collective nécessite la contribution de chaque acteur : agriculteur, industriel, artisan, distributeur, commerçant, citoyens-consommateurs et pouvoirs publics. Dans ce cadre, le futur gouvernement devra être le garant des bonnes relations au sein de la filière, assurer un environnement réglementaire et fiscal stable, et agir pour la compétitivité de la première industrie du pays. L’ANIA sera un partenaire actif, engagé et ouvert.

 

« Pour le nouveau gouvernement, miser sur le secteur agroalimentaire, c’est permettre aux 17 647 entreprises qui le composent de redonner de la valeur à l’alimentation de tous et pour tous, de redonner de l’emploi à tous nos territoires urbains et ruraux, de redonner de la force à la France sur la scène européenne et internationale. J’adresse mes meilleurs vœux de succès au nouveau gouvernement » déclare Jean-Philippe Girard, président de l’ANIA.