[ALIMETIERS] / Retour sur la conférence de presse de lancement

Jeudi 27 avril s’est tenue à Paris au Centre européen des professions culinaires, la conférence de presse de lancement de la nouvelle campagne du programme d’attractivité Alimétiers en présence de Gilbert Kermones, vice-président d’OPCALIM et des chefs Pierre Sang Boyer, Claire Verneil et Christophe Tourneux.

Restez informé ! Choisissez votre newsletter


Auteur

Jérôme Breysse

Jérôme Breysse

Directeur affaires sociales & relations filière

Jérôme Breysse a pour mission de représenter et défendre les intérêts de l’industrie alimentaire en matière sociale. Dans ce contexte, il développe une politique sociale dynamique et cohérente en recherchant la synergie des branches adhérentes à l’ANIA. Il représente l’ANIA dans les instances paritaires et participe aux travaux interprofessionnels au Medef. Il coordonne également les travaux du Comité Stratégique de la Filière Alimentaire et du Contrat de filière.

Auparavant, il a occupé pendant un an les fonctions de Directeur économie et compétitivité à l’ANIA, après avoir passé 7 ans au Groupe des Fédérations Industrielles (GFI) où il occupait la fonction d’adjoint au Directeur Général.

Tous les articles
Calendrier des événements
« novembre 2017 » loading...
L M M J V S D
30
31
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
1
2
3

 

Une trentaine de journaliste étaient présents et ont participé à un atelier culinaire mené à quatre mains avec les chefs et découvrir par la pratique la diversité et de la richesse des métiers de l’alimentation.

Les chefs étaient accompagnés de 3 apprentis et de leur maître d’apprentissage, issus du secteur alimentaire et  venus témoigner de leur parcours scolaire, professionnel, et pour partager leur passion et leur enthousiasme. Lors de la conférence de presse, le secteur alimentaire a marqué son attachement au développement l’apprentissage.

 

Estelle Cuillier, étudiante en apprentissage en Licence professionnelle était présente et témoigne : 

Quel est ton  parcours scolaire ?

J’ai effectué un bac S (scientifique) puis 2 années de licence biologie à l’Université Grenoble alpes (UGA). Je me suis ensuite spécialisée en 3ème année en la licence professionnelle industries agroalimentaires : gestion, production et valorisation parcours Produits Laitiers piloté par l’UGA (38) en collaboration avec l’ENILV (Ecole Nationale des Industries du Lait et des Viandes) de la Roche sur Forons (74). A plus long terme, j’aimerais pouvoir devenir responsable de production ou directrice de site (en France ou à l’étranger), grâce aux expériences et compétences acquises avec les années.

Qu’est-ce qui t’a poussé à te former pour travailler dans le secteur alimentaire ?

L’année dernière. J’ai assisté par curiosité, et par envie de me professionnaliser, à différentes présentations de licences professionnelles. La présentation de la licence professionnelle produits laitiers m’a tout de suite plu, un véritable coup de cœur.  J’ai choisi le secteur alimentaire, et plus particulièrement le domaine laitier, car il fait partie intégrante du patrimoine français. La richesse de ce domaine en termes d’histoire, de savoir-faire et de réactivité (innovation, développement qualité) m’a attirée.

Pourquoi avoir choisi la formation en apprentissage ?

La formation en apprentissage est pour moi l’un des meilleurs moyens d’apprendre, alliant théorie et pratique. C’est un apprentissage complet, apportant un savoir riche, par les meilleurs enseignements en cours, en effet nous avons 2 écoles de prestige qui sont complémentaires l’Université Grenoble Alpes (UGA) et l’Ecole Nationale des Industries du Lait et des Viandes (ENILV). C’est l’entreprise Eurial (un groupe coopératif qui fabrique du fromage et des produits laitiers) sur le site de Vinay (38) qui m’a recruté en apprentissage. Elle m’a confié une mission : l’amélioration continue de l’hygiène dans les ateliers et la qualité des produits.  J’ai pu par ce biais apporter mes compétences personnelles et professionnelles pour améliorer un produit et ainsi participer au développement de l’entreprise.  Cela m’a permis d’acquérir de l’expérience professionnelle (gestion de projet, managériale, technique..), de l’autonomie et surtout de m’épanouir dans un domaine qui me plaît.

Quels sont tes projets pour l’avenir ?

Cette licence professionnelle a pour objectif de former des managers de proximité (avec les équipes et le produit). A la fin de cette année, j’aimerais pouvoir gérer et manager un atelier de production ou de conditionnement dans le domaine laitier en obtenant un poste de chef d’équipe.

Mon objectif est d’atteindre à terme un poste avec plus de responsabilités tel qu’assistante responsable de production. Cela me permettra de pouvoir manager une plus grande équipe, coordonner des projets d’amélioration et d’optimisations continues des ateliers. A plus long terme, j’aimerais pouvoir devenir responsable de production ou directrice de site (en France ou à l’étranger), grâce aux expériences et compétences acquises avec les années.

Retrouvez toutes les informations sur les métiers et formations du secteur alimentaire sur :

ALIMETIERS.COM

Et sur : TWITTER @alimetiers / FACEBOOK / YOUTUBE / LINKEDIN 

Les chiffres clés de l’emploi de l’industrie alimentaire en 2016* :

  • L’Industrie Alimentaire est le premier employeur industriel français avec 427 213 emplois.
  • L’industrie alimentaire est un des rares secteurs industriels qui recrute chaque année avec 10 864 emplois créés depuis 3 ans.
  • 4 333 emplois nets créés en 2016 vs 2015

 

 

Pour en savoir plus sur les chiffres 2016 de l’emploi. 

 

 

* Données sources : INSEE 2015, Agreste 2013, ACOSS 2015/ Champ : hors artisanat commercial